TECHNIQUE COMPLÉMENTAIRE : LE DRAINAGE LYMPHATIQUE

#selfecologie #Naturopathie #Formation #MangerSain #Conscience #Santé #Beauté

Le drainage lymphatique est une technique manuelle douce, visant à faire circuler la lymphe et à stimuler le système immunitaire (bien qu’elle soit utilisée plus souvent comme technique cosmétique).

  1. Qu’est-ce que le système lymphatique ?

Le système lymphatique associe deux notions :

  • d’une part un réseau, à sens unique, de vaisseaux lymphatiques (dit réseau lymphatique), dont les vaisseaux naissent dans les différents tissus du corps pour rejoindre les ganglions, qui permettent la circulation et le nettoyage de la lymphe (comme un système d’évacuation des déchets, elle draine les liquides excédentaires, les toxines et les débris cellulaires. Des ganglions situés le long les vaisseaux lymphatiques, en particulier aux plis de l’aine, sous les aisselles et de chaque côté du cou).
  • d’autre part tous les organes où se trouvent de grandes quantités de globules blancs : les ganglions lymphatiques, les tissus lymphoïdes associés aux muqueuses (MALT), la moelle osseuse, ainsi que des organes tels que la rate et le thymus.

Ces tissus font partie du tissu lymphoïde à l’exception de la moelle osseuse. (d’après Wikipédia et passeportsante.net).

2. Un peu d’histoire

Le système lymphatique était connu depuis l’Antiquité.

Au dix-septième siècle, on découvre les deux grands rôles de la lymphe : nettoyer les tissus et défendre l’organisme.

C’est Emile Vodder (1896 – 1986), un danois qui a mis au point la première technique de ce type, le Drainage Lymphatique Manuel (DLM) pour soigner des sinusites, s’étant aperçu que ses patients avaient des nœuds lymphatiques engorgés.

3. Le drainage lymphatique

Il arrive que le système lymphatique soit engorgé (œdème), il a alors falloir recourir à des séances de drainage lymphatique manuel, afin de refaire circuler les liquides et évacuer les toxines.

Qu’est-ce que le drainage lymphatique ? C’est une pratique manuelle qui, à l’aide de mouvements très doux pour le visage, un peu plus poussés pour le ventre par exemple, va suivre le circuit de la lymphe pour la faire circuler et ainsi résorber ou éviter l’engorgement.

Cette pratique est surtout dévolue aux instituts de beauté, mais c’est une technique de soin qui peut être très complémentaire à la naturopathie.

On agit sur la lymphe par une série de pressions, dans le but d’amener la lymphe chargée de différents composants au point terminal. On fait environ une pression (très légère et douce) par seconde (on suit le rythme cardiaque). Le principe est de vider et remplir alternativement pour faire progresser la lymphe de nœud en nœud pour arriver au point terminal visé. On commence par vider le ganglion, puis on fait progresser la lymphe vers le collecteur. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que le circuit soit complet (voir schéma, ci-dessous).

Cette technique est très utile pour soulager les sinusites (entre autres), les œdèmes , pour détoxifier l’organisme, pour les jambes lourdes, les « poches » sous les yeux…

A bientôt,

Valérie SILVESTRE, naturopathe et formatrice

Vous avez aimé cet article ? Dites-le ! Cliquez sur l’icône, ci-dessous. Merci !

Image par Nico H. de Pixabay

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s