UNE AUTRE APPROCHE TYPOLOGIQUE EN NATUROPATHIE : LA TYPOLOGIE GLANDULAIRE

#Selfecologie #Formation #Naturopathie #Conscience #Ecologie #Beauté #Santé #Vegan #Temperaments

Cette technique a été mise au point par le Dr Jean GAUTIER, qu’il a appelée « endocrino – psychologie ». Elle est donc basée sur les quatre glandes endocrines (secrétant des hormones directement dans le sang) principales :

  • l’hypophyse (glande pituitaire) (à l’avant du cerveau) – glande de la croissance, entre autres. Zone du front.
  • la thyroïde (dans la gorge) – glande régulant le métabolisme de base, entre autres. Zone des pariétaux.
  • l’épiphyse (glande pinéale) (à l’arrière du cerveau) – glande de l’horloge interne.
  • les surrénales (au-dessus des reins) – glande de la défense de l’organisme, entre autres. Zone de l’occiput (arrière de la tête – nuque).

Pour lui, le système glandulaire est bien plus important que le système nerveux[1] qui, selon la science officielle, gouvernerait le corps.

De même, après de nombreuses observations, GAUTIER en a déduit que les métabolismes étaient des conséquences et non des causes. Ainsi, deux causes organiques opposées comme une hyper et une hypothyroïdie peuvent avoir comme effet des symptômes absolument identiques : un dérèglement glandulaire.

La santé est une adaptation glandulaire continue et la maladie est surtout une désadaptation endocrinienne.

L’adaptation est très variable selon les gens et dépend entièrement de leur équilibre glandulaire. La désadaptation peut provenir de forces très violentes et intenses, qui amènent des perturbations vitales importantes du système endocrinien et prédisposent aux maladies microbiennes et virales, ainsi qu’aux troubles mentaux.

Elle peut provenir également de forces peu intenses mais durables ; celles-ci finissent par désorganiser l’équilibre glandulaire et créer des perturbations importantes et durables de l’état endocrinien, qui aboutissent à des troubles tels que l’asthme, l’emphysème, les gastrites, les ulcères, les entérites, les palpitations, l’arythmie cardiaque, les coronarites.

Chacun possède une formule glandulaire propre, c’est-à-dire des prédominances et des insuffisances variées et plus ou moins différentes correspondant aux fonctionnements des glandes endocrines.

Selon GAUTIER : « Ces particularités glandulaires sont comme une clé qui peut servir à ouvrir tous les coffrets dans lesquels se trouvent tous les grands problèmes humains : adaptation, hérédité, libre-arbitre, aussi bien que les émotions complexes, les sentiments comme l’amour, ou bien les facultés et les tendances rencontrées dans l’intellect humain. »

Les hormones, c’est-à-dire les sécrétions glandulaires, semblent être le pivot incontournable des aptitudes sensorielles, émotionnelles, affectives, psychologiques et intellectuelles.

Nous allons voir à présent la classification qu’a faite Jean GAUTIER à partir de ses observations. Il faut bien sûr garder à l’esprit qu’il s’agit de généralités et les types, comme dans toutes les typologies tempéramentales, sont des caricatures : nous ne sommes jamais un type pur mais la résultante d’un savant mélange.

Pour tester cette typologie, il faut toucher le crâne à pleines mains de la manière suivante :

  • Hypophysaire : palper le frontal et estimer sa hauteur, son bombé et sa largeur ;
  • Thyroïdien : palper les pariétaux (les os au-dessus des oreilles) et en estimer la largeur, ainsi que la hauteur du crâne à ce niveau ;
  • Pinéalien : palper la partie arrière haute du crâne, à hauteur de la tonsure des moines, et estimer soit un méplat (zone aplatie – ce qui est normal), une absence de relief, ou encore (plus rare) une excroissance en forme d’œuf ;
  • Surrénalien : palper la base du crâne, l’occiput et la nuque pour en estimer la puissance, la largeur des os et des muscles.

Là où se trouve le relief le plus accentué, se trouve également le type dominant de la personne (elle peut en avoir plusieurs).

A/ Le type hypophysaire

L’hypophyse est une glande endocrine d’une importance vitale pour le corps ; elle sécrète de nombreuses hormones, dont l’hormone de croissance.

L’individu hypophysaire sera de grande taille, avec de grandes mains et de grands pieds.  Prédominance de la zone frontale, main rectangulaire et équilibrée en taille. Psychologiquement, le sujet raisonne, calcule, juge. Il évalue et il compare et la raison prime sur les sentiments. Il a besoin d’arguments rationnels car il veut comprendre.

Il est stimulé par l’activité intellectuelle.

B/ Le type thyroïdien

Le sujet est en général longiligne. La thyroïde est la glande de l’adaptation, de la communication, très sensible au stress (hypo et hyperthyroïdie). Couche-tard – lève tard. Main en forme de fer de lance et paume plus ou moins longue et étroite. Psychologiquement, c’est un artiste, un émotif. Il est imaginatif, passionné, sensible aux détails.

Il est stimulé par les arts comme le chant. Il peut être doué pour les langues étrangères.

C/ Le type surrénalien

Le sujet est plutôt massif, trapu, avec un cou de taureau. Les mains sont carrées avec de gros doigts et plus courts que la paume. Il a une pilosité importante. Couche tôt – lève tôt. Les surrénales sont les glandes de l’adaptation au milieu extérieur et de défense de l’organisme. Il est pratique, terre à terre, il se met facilement en colère, il est combatif. Il admire la force physique et a du goût pour la discipline. Il aime se confronter aux éléments naturels.

Il est stimulé par l’exercice physique.

D/ Le type pinéalien

La glande pinéale ou épiphyse est la glande des biorythmes et, avec la thyroïde, glande de la libido. Physiquement le sujet n’est pas très typé, il est de taille moyenne, plutôt fin. Il a une grande vie spirituelle, il est philosophe. Il est également intuitif, tolérant, altruiste.

Il est stimulé par la méditation et la lecture de textes spirituels.


[1] Par exemple, le cœur du fœtus commence à battre dès le 4ème mois de vie intra-utérine, sous l’influence non du système nerveux mais de la glande thyroïde.

A bientôt,

Valérie SILVESTRE, naturopathe et formatrice.

Venez visiter notre page formation : https://selfecologie.com/formation-complete-en-naturopathie-a-distance-en-5-modules

Nouveau ! Consultations en naturopathie : https://selfecologie.com/consultations-en-naturopathie

Vous avez aimé cet article ? Dites-le ! Cliquez sur l’icône, ci-dessous. Merci !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s