FAIRE UNE MONODIETE

#Selfecologie #Naturopathie #Formation #MangerSain #Conscience #Santé #Beauté #Plantes

Ce sont d’excellentes préparations au jeûne, mais on peut s’en contenter (notamment si l’on travaille et que l’on ne peut pas se permettre de faire un jeûne) car elles sont très efficaces. En effet, elles mettent le système digestif au repos, en ne proposant qu’une seule sorte d’aliment ; ainsi, le corps économise de l’énergie qu’il peut mettre au service d’un autre système ou pour d’autres fonctions.

Elles peuvent être à base de fruits frais ou cuits (raisin, pommes…) ou de légumes cuits. Il faut éviter les fruits oléagineux tels que noisettes, amandes, noix, etc. Attention, cependant, car les fruits ont une tendance acidifiante, ils sont donc contre-indiqués aux personnes facilement déminéralisées et attention au sucre !

Pour ces personnes, il vaut mieux faire une monodiète avec des aliments alcalins : légumes colorés (comme les carottes – mais il vaut mieux éviter les tomates), pommes de terre, etc. On peut également faire une monodiète avec des céréales : riz (la plus connue), boulgour, quinoa (la meilleure à notre avis, car ce légume apparenté aux céréales mais qui n’en est pas une (elle est de la famille des épinards) contient tous les acides aminés).

Bref, la monodiète c’est bien ! Cela permet de décrasser l’organisme, de le détoxiner et de lui faire retrouver son dynamisme. C’est très bien en « détox » pour l’automne ‘(et bien sûr au printemps, pour le grand nettoyage), afin d’avoir un corps prêt à affronter les rigueurs de l’hiver.

La monodiète s’accompagne bien sûr d’une bonne hydratation (eau et tisanes sans sucre) et d’exercice physique régulier (marche, yoga, qi gong, etc.) On peut aider son intestin en prenant du psyllium (1 cuiller à soupe dans un grand verre d’eau – 1 fois par jour).

Attention ! Il ne faut pas la faire sur une trop longue période : 3 jours de suite maximum. On peut aussi la faire uniquement sur un repas : le soir par exemple, pour manger léger avant de se coucher ou un jour par semaine, pour une détoxination régulière de l’organisme.

La monodiète permet à l’organisme de se reposer et aux organes vitaux (émonctoires) comme le foie ou les reins de se régénérer.

Pour profiter au maximum de ce nettoyage, la reprise alimentaire devra être modérée et surtout il faudra éviter les grandes quantités de viande, fromage, hydrates de carbone, sucre, pendant au moins 21 jours (le temps idéal pour une détox).

Pour aller plus loin :

A bientôt,

Valérie SILVESTRE, naturopathe et formatrice

Venez visiter notre page formation : https://selfecologie.com/formation-complete-en-naturopathie-a-distance-en-5-modules

Nouveau ! Consultations en naturopathie : https://selfecologie.com/consultations-en-naturopathie

Vous avez aimé cet article ? Dites-le ! Cliquez sur l’icône, ci-dessous. Merci !

Image par maja7777 de Pixabay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s